TECHNOLOGIE BIHLER DANS LE SECTEUR ÉLECTRONIQUE

Protection contre les pics de tension

Disjoncteurs

Les pièces découpées-cambrées et sous-groupes fabriqués sur des installations Bihler facilitent notre vie quotidienne et assurent notre sécurité, ce qui est notamment le cas des disjoncteurs. En cas de court-circuit, ils garantissent une coupure sûre et protègent contre les surcharges. Le déclenchement libre indépendant de toute influence mécanique extérieure est un composant central du disjoncteur. Ce sous-groupe pourvoit à un déclenchement immédiat en cas de court-circuit, même si le levier de commutation est actionné ou maintenu en position enclenchée.

Un client fabrique ce composant mobile sur une découpeuse-cambreuse mécanique GRM 80P à une cadence de 200 pièces/minute. Cette productivité élevée est également atteinte pour les autres composants du disjoncteur, que l'on peut fabriquer de façon optimale sur différents systèmes de production Bihler.

 

Disjoncteurs fabriqués avec la technologie Bihler
Prises NEMA  fabriquées avec la technologie Bihler

Alimentation électrique sûre

Prises NEMA

Les prises NEMA servent à l'alimentation électrique aux États-Unis, au Canada et en Asie. Contrairement aux prises européennes, elles présentent trois emplacements de connexion établissant le contact avec le réseau monophasé à 3 fils habituel dans ces pays. Un composant de sécurité très important est l'élément de liaison qui fait passer le courant de la ligne à l'appareil électrique.

Sa fabrication s'effectue sur une découpeuse-cambreuse mécanique GRM 80 et sur un centre d'usinage BZ 2 sur chacun desquels sont intégrées toutes les étapes requises de découpage, cambrage, taraudage, vissage et assemblage. Ces deux installations Bihler fabriquent ensemble près de 300 pièces/minute de ces composants de prises sur trois lignes au total. Le produit fini se décline en 80 variantes.

 

Mise à la terre sûre

Connecteurs de mise à la terre

La mise à la terre, et ainsi l’évacuation des courants électriques, joue un rôle important dans la technique électrique. Elle assure qu’aucune tension de contact ne survient sur les installations et appareils, que les courants parasites sont évacués et que les accouplements électriques parasites sont évités. Généralement, la mise à la terre est effectuée en fixe au moyen de vis et une solution enfichable est aussi disponible depuis peu. Le coeur de tels connecteurs de mise à la terre est le contact de terre, tel que représenté ici avec tige de terre et ressort de terre. Sa fabrication peut avoir lieu en grandes quantités au moyen de la technologie Bihler, par exemple sur une découpeuse-cambreuse automatique GRM 80P avec un débit de 100 pièces á la minute.

Espace libre d’usinage extra-grand

L’installation qui offre un espace libre d’usinage extra-grand pour la production en masse de grandes pièces estampées-cintrées de précision et des modules, commence le processus en insérant la bande depuis la dérouleuse. Ensuite, la bande est coupée et le col et tiré. Puis le taraudage est réalisé avec les deux filetages M3 extérieurs autour du filetage M4 central. Les filetages sont ensuite poinçonnes et le composant complet est cintré, séparé et éjecté sur la bande de bonnes pièces. Outre le débit élevé, la solution convainc par des durées de changement d’équipement particulièrement courtes.